Climatisation individuelle et climatisée centrale



Quelle influence a l'humidité relative sur la performance de l'homme?



Pourquoi la climatisation n'est pas un luxe :

  • Une climatisation chez nous est aussi importante que le chauffage central au Congo.
  • Les climatiseurs sont bruyants.
  • Une climatisation est associée au courant d'air.


Tout faux!


Nous vous disons pourquoi


Si l´Allemagne discute la climatisation on entend dans de nombreux cas l'argument qu'on pourrait survivre quelques jours chauds sans un climatiseur.

Mais on oublie deux choses. Tout d'abord, la température extérieure n'est pas identique à la température intérieure et d'autre part la chaleur n'est pas le seul facteur décisif. Par-dessus tout, c`est l'humidité de l'air en combinaison avec des températures elevées qui provoque des problèmes pour nous.










Nous voulons essayer de vous expliquer ces rapports avec des mots simples.



L'homme est une machine thermique.

La structure complexe homme ne fonctionne que lorsque la température du corps est d'environ 36 et 37 ° C. Avec une alimentation suffisante et à des températures ambiantes douces, ce n'est pas un problème. Si l'humain est exposé au froid, il a besoin d'augmenter sa production de chaleur par un régime alimentaire riche en calories et / ou réduire la perte de chaleur à travers sa peau à l'environnement par des vêtements appropriés.

Si les températures sont trop élevées, on ne peut facilement ajuster sa consommation alimentaire, et aussi l'enlèvement des vêtements a des limits dans le travail et les affaires.

À une température ambiante de 20° C environ 20 à 30% de la chaleur du corps excessive s'échappe à son environnement par évaporation de la sueur à la surface de la peau. Avec la hausse des températures des réflexes sont déclenchés par la peau, qui même augmentent la transpiration. À une humidité relative faible, ce n'est pas un problème pour le corps et à peine perceptible.

Toutefois, étant donné que l'humidité relative est généralement plus de 40% en été, nous sentons l'air comme étouffante et oppressante dans la saison chaude. Ceci affecte le cœur et la circulation. En été, il est donc important de maintenir la température ambiante dans les limites et l'humidité relative aussi faible que possible, de sorte que l'excès de chaleur du corps peut à tout moment s'évaporer dans l'air ambiant par la sueur.

Depuis, sous nos latitudes, l'humidité relative, en particulier associé à des températures plus élevées, est généralement supérieure à la valeur optimale pour le bien-être des personnes, une salle de climatisation est indispensable pour favoriser la performance et pour veiller à la santé.

Ce n'est pas pour rien que la directive des lieux de travail limite la température ambiante maximale acceptable à 26° C, ce qui peut être tolérable, lorsque l'humidité relative de l'air est proportionnellement faible.

Ainsi, ce sont les combinaisons de température et d'humidité de l'air élevées qui affectent les performances de l'organisme.

Mais à quoi ça ressemble à l'intérieur...

Comme indiqué dans l'introduction, il y a une différence essentielle entre les températures intérieures et extérieures. En discutant les avantages et les inconvénients de la climatisation, seulement les températures extérieures sont utilisées comme base. On devrait parler spécifiquement sur les températures intérieures, parce que p.e. celles-ci peuvent atteindre des valeurs exceptionnellement élevées par la lumière du soleil et les émissions de chaleur de gens, aussi dans la saison froide.

À des températures extérieures de 18 à 19 °C et du soleil en même temps, une température intérieure de 26 à 27 ° C peut être atteinte, même si il n´y a pas de renouvellement d'air constant et même si les dispositifs de protection solaires existent.

En plus il ya aussi un taux d'humidité élevé, qui constitut particulièment le circuit. Dans un essai sur le terrain à Stuttgart pendant 27 jours, l'humidité relative mesurait entre 62-94%. Les températures maximales étaitent en même temps entre 24 et 32 ° C.

Dans de telles conditions, on ne peut plus parler de performance. Apart des problèmes cirdulatoires dans la plupart des cas, il y a aussi des niveaux d´ozone trop élevés de sorte que le corps nécessite un air de régénération. A Francfort (Main), par exemple, la durée de la lumière du soleil selon la norme DIN 4170 pendant les heures de bureau de travail est de 550 à 950 heures par an.

Des mesures ont été réalisées d'Avril à Septembre 1992 à Stuttgart, révélaient une fréquence de la lumière du soleil pendant 92 jours. Les températures extérieures étaient entre 19 et 32 ° C.

Pour les pièces sur le côté ouest d'un bâtiment, la climatisation est presque obligatoire, car avec une ventilation normale, seulement une réduction de la température limitée d'environ 2,5 ° C peut être réalisée pendant la nuit

De plus, une ventilation par les fenêtres et portes n´est pas toujours possible ou souhaitable, particulièrement dans les zones où l'air extérieur est pollué par des substances toxiques comme dans nos entres-villes. Dans les bureaux, les magasins, entrepôts, bureaux et appartements le comportement de la température dépend de leurs positions, la quantité d'énergie solaire qui pénètre dans la pièce par les fenêtres et composants extérieurs perméables à la chaleur. La température maximale prédéterminée de l'air ambiant est ensuite passé rapidement. Des températures élevées associées aux niveaux d'humidité élevés sont facilement atteintes et on sait que cela est particulièrement dangereux pour le bien-être et la santé.

Si un conditionneur d'air est installé dans ces espaces, on trouve, en plus du refroidissement de l'air à la fois une déshumidification, qui apporte non seulement l'humidité à la valeur désirée, mais a l'avantage de lier les polluants atmosphériques et dissiper avec l'eau de condensation. Ce procédé ne concerne pas seulement des particules de poussière, mais également de dioxyde de carbone et des oxydes de soufre.

Grâce à un climatiseur de chambre, il y a aussi une amélioration de l'air pendant le refroidissement et la déshumidification.